Que regarde l'expert maritime Hyères

Lors de la visite d’un bateau de plaisance d’occasion, il est indispensable de contrôler certains points essentiels. Dans les grandes lignes, il faut se baser sur le fait qu’une bonne occasion, c’est une coque et un pont sains ainsi qu’un gréement et/ou des moteurs en bon état. Par ailleurs, un bateau ne s’achète pas sur base d’une brève visite à flot. La coque doit être examinée au sec après un bon nettoyage des oeuvres vives .Sur le pont, examiner les zones sensibles aux contraintes et à l’étanchéité. Répertorier les éléments qui devront être remplacés ou révisés.

 

A bord des voiliers, un soin particulier sera accordé à l'etat du grément. Si le gréement dormant est trop âgé ou défectueux, c’est un risque potentiel de démâtage avec tous les dommages matériels et corporels qui peuvent en résulter. L’état des voiles ne doit pas être négligé. Des voiles fatiguées et âgées de plus de dix ans sont considérées comme vétustes, peu performantes et leur valeur marchande est pratiquement nulle. Dans ce cas, il faudra prévoir un budget pour les remplacer.

 

A bord des bateaux à moteur, l’état des organes de propulsion est un poste capital. Les moteurs et transmissions doivent faire l’objet d’une attention particulière car leur remplacement représente des coûts élevés. L’examen des factures pourra révéler le soin qui a été accordé à l’entretien de la mécanique par le propriétaire. Les zones techniques et les organes mécaniques doivent présenter un aspect visuel impeccable et rassurant lors de la visite. Un compartiment moteur sale, des désordres et des bricolages sommaires sont à proscrire. Par contre, un nombre d’heures de fonctionnement élevé n’est pas forcément rédhibitoire si la mécanique a été soigneusement entretenue.

 

L’essai en navigation est aussi un élément essentiel avant l’achat d’un bateau d’occasion. Quelques manœuvres de port et une sortie en mer permettront entre autres de vérifier le comportement des moteurs et des transmissions ainsi que les qualités marines du bateau. A bord des voiliers, l’essai en mer permet de contrôler l’état du gréement et des voiles ainsi que le bon fonctionnement de l’accastillage.

 

A bord des occasions anciennes, la sécurité à bord pourra être compromise si la plomberie et les circuits électriques sont vétustes ou en mauvais état. Il faut savoir que les principaux dangers à bord d’un bateau sont la voie d'eau et l'incendie. Les organes pouvant engendrer ce type de sinistre méritent une attention toute particulière et leur état ne doit pas être négligé. Concernant l’électronique navigation, des appareils vétustes sont techniquement dépassés et n’ont plus de valeur commerciale significative même s’ils fonctionnent encore correctement.

 

Côté administratif, il ne faut pas omettre de vérifier les documents du bateau. Le livre de bord, les factures d’entretiens et de remplacements périodiques offriront de précieuses indications quant au soin accordé à la maintenance. Le statut administratif du bateau devra également être contrôlé en vue du changement de propriétaire et du nouvel enregistrement.

Comment nous joindre

ltoffoli@expert-bateau.eu
 



Téléphone : 0651460707

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
expertise maritime à Bormes-les-mimosas, Hyères, Toulon, Cavalaire,expertise en valeur d' assurance, division D 240 des affaires maritimes, expertise voilier, expertise bateau à moteur.Votre expert maritime avant achat, expertise pour la vente. Analyse moteur, vérification des élements d'un bateau